Les écrivains – H

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T- U - V - W - X - Y - Z

Habaru, Omer (1893-1977)

Hagemans, Paul (1853-1926)

Haine, Édouard (1887-1959)

Halbrand, Claude (Comtesse de Boissieu) poétesse. Poèmes de la vie.

Haller, Madeleine : Ici finit le rêve (1942), recueil de contes.

Hallo, Ernest (Eugène Stevens) : Entre deusìx feux (1898) – Le Turbot (1899) – Prenez garde à la peinture (1897), satirique.

Hamoir, Irène (1906-?)

Hannaert, Louis: essayiste et romancier. Lettre à une femme.

Hannebicq, Léon : Esquisses (1893) – Poèmes d’hier et d’aujourd’hui (1897) – L’Orient grec (1901) – Journal d’un pestiféré (1901) – La défense de l’Occident (1904) – Rubens, génie occidental (1913) – Pro Juventute (1912) – La maison des pendules mortes (1934) – Une soirée chez Liebrecht (1935) – La nuit des rois (1929).

Hannecart, Guy-Fernand : Le fripon de Vérone (1926).

Hannon, Théo (1851-1916) poète et peintre. Fondateur de l’Artiste (1875-1880). Les vingt-quatre coups de sonnet (1876) – Au pays de Manneken-Pis (1879) – Rimes de joie (1879 et 1881) – Noëls fin de siècle (1892) – Au clair de la dune (1909).

Hanotte, Xavier Des feux fragiles dans la nuit qui vient, Paris, Belfond, 2010
http://pagesperso-orange.fr/calounet/biographies/hanotte_biographie.htm

Hans, Henri : Le baron de Rechain (1943), roman historique.

Hardy, Adolphe (Dison 1868-?) journaliste et poète. Les voix de l’aube et du crépuscule (1888) – Les Emaux wallons ou croquis ardennais (1897) – La route enchantée (1904) – Le cortège des mois (1932) – L’Ardenne héroïque (1920).


Harpman, Jacqueline (1929) : Brève Arcadie, Paris, Julliard, 1959 – L’apparition des esprits, Paris, Julliard, 1960 – Les bons sauvages, Paris, Julliard, 1966 – La mémoire trouble, Paris, Gallimard, 1987 – La fille démantelée, Paris, Stock, 1990 – La plage d’Ostende, Paris, Stock, 1991 (coll. Point bleu); prix Point de mire 1992 – Les Astronautes, 1962 –
La dormition des amants (2002) – Mes Œdipe, 2007 – Ce que Dominique n’a pas su, 2008.
Bibliographie sur Jacqueline Harpman
Traductions

Hasquin, Hervé (1942): phistorien, politique. Joseph II, Catholique anticlerical et réformateur impatient (2007).

Haulot, Arthur (1913-): Nous, Ed. Labor, Bruxelles, 1933 – Théâtre rouge, Ed. Labor, Bruxelles, 1935 – Matin du monde, Maison du Poète, Bruxelles, 1937 – Adolescence, Ed. Labor, Bruxelles, 1939 – D’un monde à l’autre, Maison du Poète, Bruxelles, 1940 – Poèmes pour l’Europe, Maison du poète, Bruxelles, 1951 – Poèmes du temps retrouvé, Maison du Poète, Bruxelles, 1954 – Départs, Ed. Nagel, Paris-Genève, 1963 – Espaces, Ed. De Rache, Bruxelles, 1967 – Pour Louise, Ed. De Rache, Bruxelles, 1967 – Poèmes du sang, Ed. Saint-Germain – des – Prés, Paris, 1976 – Connivences, Maison Internationale de la Poésie, Bruxelles, 1977 – Magie, Maison internationale de la Poésie, Bruxelles, 1980 – Cette nuit-là… l’Ommegang, Ed. 3 Arches, Bruxelles, 1980 – Poème de l’exil, Maison internationale de la Poésie, Bruxelles, 1982 – Remember, 1987 – Plaisirs d’amour, Ed. Vie ouvrière, Bruxelles, 1988 – Présences, Ed. Saint-Germain-des-Prés, Paris, 1988 – Pères et fils, en collaboration avec Titane de Lichtervelde, 1988 – Poèmes, L’arbre à paroles, Amay, 1993 – Amour du monde, (CD), Fortuna Entertainment, 1994 – Poésie au quotidien, L’arbre à paroles, Amay, 1995 – Messages pour l’avenir, Maison internationale de la Poésie, Bruxelles, 1996. Témoignages: Dachau, (avec Ali Kuci), Ed. Est-Ouest, Bruxelles, 1945 – Mauthausen Dachau, Le Cri-Vander, Bruxelles, 1985 – J’ai voulu vivre, Ed. Vie ouvrière, Bruxelles, 1988 – Paroles d’homme, Ed. Quorum, 1995 – Roux sur la lune, Houyoux, Petites Editions des Artistes, Bruxelles, 1957 – Le merle borgne, Pierre De Meyère, Bruxelles, 1968 – Douchka la chatte, Pierre De Meyère, Bruxelles, 1971 – Le corail d’Aqaba, Oeuvre suisse des Lectures pour la Jeunesse, Zurich, 1979 – Le petit prince de Corfou, La cagouille, Bruxelles, 1985.

Haumont, Claude (1936) poète, essayiste: Propos inconséquents sur le bleu dans les sciences et leurs alentours (2001).

Haumont, Marie-Louise (1919-)

Haumont, Thierry (1949) : Avanastron, poèmes – Charles Rock, théâtre – Les petits prophètes du nord (1980) – Les peupliers (1991) – Le conservateur des ombres (1985). http://www.servicedulivre.be/fiches/h/haumont.htm

Hautem, Stéphane : Le retour au silence (1945).

Hautier, Raoul: La volonté d’espéranceLes RosesLe ciel Tous les dieux sont chantres Jacob et l’ange (1930).

Havrenne, Marcel (1912-1957)

Hellens, Franz (1881-1972) (pseudonyme de Fr. Van Ermengen), poète, conteur, romancier, essayiste. En ville morte (1905) – Les Hors-le-vent (1909) – Les clartés latentes (1912) – Mélusine (1920) – Poétique des éléments et des mythes (1966) – Le fantastique réel (1967) – La femme partagée (1929) – Mémoires d’Elseneur (1954) – Moreldieu (1946).
Bibliographie sur Franz Hellens
Traductions

Hennart, Marcel, 1918: poète. Les étangs morts, poèmes, Bruxelles – Paris, Le Nénuphar, 1948 – Mais je vous dis que je vis, Jarnac, La Tour de Feu, s.d. – Le chant du double, Jarnac, La Tour de Feu, s.d. – Un peu de terre aux lèvres, Paris, Points et Contrepoints, 1951 – La terre aux yeux de ciel, Basse-Yutz, Le Courrier de poésie, 1952 – Miroir multiple, Malines, C.E.L.F., 1955 – Le silence d’un nom, Malines, C.E.L.F., 1960 – La voix de l’herbe, Paris, André Silvaire, 1961 – Dimensions de l’eau, Rodez, Jean Subervie, 1965 – Pierre de la nuit, Bruxelles, P.A.F., 1967 – Mer intérieure, Paris, Chambelland, 1970 – Clartés minérales, Poèmes d’Espagne, Paris, Chambelland, 1974 – Abeilles éblouies. Poèmes ardennais, Limoges (Mortemart), Rougerie, 1975 – Nouveaux poèmes d’Espagne, Bruxelles, H. Fagne, 1976 – Les marées de l’aube, Ma Bretagne, Limoges (Mortemart), Rougerie, 1978 – Les enchantements de la Manche, Limoges (Mortemart), Rougerie, 1980 – Je pluriel et singulier, Limoges (Mortemart), Rougerie, 1983 – Pensées de sable, Limoges (Mortemart), Rougerie, 1985 – Mémoire de la lumière, Limoges (Mortemart), Rougerie, 1986 – La porte de verre, Limoges (Mortemart), Rougerie, 1989 – Le temps éteint = Tiempo apagado, Limoges (Mortemart), Rougerie, 1993 – De tout un rien, Neuilly-le-Bisson, Gravos Press, 1993 – L’aventure d’un souffle, Limoges (Mortemart), Rougerie, 1996 – Ange, salut, Namur, in Revue Sources, numéro 18, février 1997.

Hennuy, Jean-Frédéric (1970) Des Iconoclastes Heureux et sans Complexe (2007)- L’Effet Blasband ou Le Regard Persan, New York, Peter Lang,( 2011)

Henon, Marcel: Au gré des Girouettes.

Hénoumont, René (1922-): La maison dans le frêne, Duculot, 1979 – Le vieil Indien, Laffont, 1982 – La boîte à tartines, Laffont, 1984 – L’été d’Éva Brialmont, Laffont, 1986 – Plages privées, Laffont, 1989. Chroniques, essais: Histoires de pipes, Pourquoi Pas?, 1976 – Bandits d’Ardenne, Duculot, 1979 – Charlier Jambe-de-Bois, Legrain, 1983 – Les étonnements d’Henri-Léon, Legrain, 1983 – Un oiseau pour le chat, Bibliothèque Duculot, 1987 – Café liégeois, Bibliothèque Duculot, 1987 – Légendes et contes d’Ourthe et d’Amblève, Legrain, 1988 – Des amours de papier, mémoires impertinentes, Duculot, 1990 – Au bonheur des Belges, Éd du Rocher, 1992 – Loin de l’Ardenne, Éd du Rocher, 1994 – Le jardin secret du roi, Éd du Rocher, 1996 – Un jardin à la campagne, Éd du Rocher, 1997 – Le passage d’eau, Éd du Rocher, 1998 – Un regard distrait, Éd du Rocher, 2000. Enquêtes du commissaire Fluet: La mort d’Irma, Legrain, 1986 – Le libraire de la Place Saint-Paul, Legrain, 1987 – Les vieux fusils, Legrain, 1987- La Tuile à loup (2006)

Henrard, Jacques, 1920 : romancier et auteur dramatique. L’homme brun, roman, Casterman, Tournai-Paris, 1963 – L’écluse de novembre, roman, Casterman, Tournai-Paris, 1965 – Les seigneurs, théâtre, Unimuse, Tournai, 1967 – Tu ne crois pas qu’on nous regarde?, théâtre – Gaspard sur la brèche, roman, La Renaissance du Livre, Bruxelles, 1971 – Pavane pour Françoise et le Roi, théâtre – Le soleil de leurs cheveux, roman, La Renaissance du Livre, Bruxelles, 1975 – La collégiale de Huy en son et lumière, jeu son et lumière, Maison de la Culture de Huy, 1975 – Le carré blanc, roman, La Renaissance du Livre, Bruxelles, 1978 – La maison du prêtre, théâtre, créé par la Radio Suisse romande, 1980 – Le bal des belles, théâtre, créé par le Théâtre Arlequin; Éd. du théâtre de l’Essai, Bruxelles, 1981 – Ciel nuageux avec des éclaircies, roman radiophonique, RTBF, 1983 – La petite gare des rendez-vous, roman, La Renaissance du Livre, Bruxelles, 1984 – Du bleu dans les nuages, roman, Dricot, Liège, 1985 – La petite gare des rendez-vous, théâtre – Le lac de Bolséna, théâtre, créé par le Rideau de Bruxelles, La Théâtrothèque de Lorraine, 1986 – Et le pinceau devint libre… Spectacle audio-visuel à deux voix, créé par le spectacle d’Art de Huy, 1987 – De Pierre et de Sang, spectacle créé dans la collégiale de Huy, Annales du Cercle Hutois des Sciences et Beaux-Arts, 1988 – Entre fleuve et torrent, spectacle – Cinq ans et des cadeaux, roman diffusé en feuilleton sur le troisième programme de la R.T.B.F. en 1992 – Couleurs de femmes, théâtre, Amay, Maison de la Poésie, 1994 – Dieu entra par la fenêtre, roman, Paris-Lausanne, L’Âge d’Homme, 1995.

Henry, Simone-Renée : Fleur des Vosges La Petite Secrétaire (1938), roman.

Henry-Lecomte, Azelle : poète et dramaturge. Au jardin des lumières Egérie Les Héraclides La souris blanche La vestale.

Herbauts, Anne: De temps en temps (2006).

Herdies, Eugène (1880-1949)

Hergé, Georges: scénariste dessinateur (1907-1983) Tintin, Hergé et la « Belgité »

Hermendes, Lydie : Diane ou la Symphonie automnale (1936) – Cœurs puérils, recueil de contes – Stephane, roman – La petite fille comme ça, actes – Le cœur plein d’ombre (1944), roman.

Hernalstein, Ursini : Le sourire (1911) – Fards (1912) – Sacrifice (1912) – Féline, élève danseuse (1913) – Les orties, poèmes (1919).

Hervyns, Marie-José: poétesse. Bigarrures (1937) – Boîte à musique (1938).

Heusy, Paul (1834-1915)

Heux, Gaston: Les ailes de gaze (1898) – L’initiation douloureuse (1924) – Simphonies et sérénades (1928) – Petits hommes (1935) – La symphonie Apollon (1937). Théâtre: L’Angoisse (1921) – La Caryatide Aaron Lalla Nonck Saint-PaulIntermèdes, pièces en vers.

Heux, Mariette : Ce que les jours m’ont dit.

Hicquet, Robert: journaliste, critique, poète et essayiste.

Hoex,Corinne Juin , Le cormier, 2011-  Décollations, 2014
http://www.bon-a-tirer.com/auteurs/hoex.html

Hons,Gaspard (1937) : poète, critique littéraire et essayiste. Poésie: Bréviaire de l’attente, Millas-Martin, Paris, 1974 – Cordages d’haleines, Atelier de l’Agneau, Liège, 1975 – Juin, Lampe bleue et feu d’épaules, Le Temps parallèle, Eygalière, 1976 – Maternité. La transhumance, Atelier La Soif étanche, Grivegnée, 1976 – Le jour émigre, Saint-Germain-des-Prés, Paris, 1977 – Dix-sept heures, Dubost, Saint-Florent-des-Bois, 1978 – Auberge de Taffetas, Vérités, Amay, 1979 – Baccarat dans le texte, Le Cormier, Bruxelles, 1979 – Les maisons rondes, La Lettre douce, Liège, 1981 – Les résidences secondaires, Vérités, Amay, 1981 – Voirdire, Vérités, Flémalle, 1982 – Éléments pour une demeure, J. Brémond, Remoulins, 1984 – Éternuements en ce lieu, La Louve, Spa, 1984 – Fusil posé à l’ombre des chasseurs, Cahiers du Confluent, Montereau, 1984 – Verger peint, L’Apprentypographe, Harnoncourt, 1984 – Chemins, Le Pré de l’Age, Saint Symphorien d’Ozon, 1985 – Mémoire peinte, Rougerie, Mortemart, 1985 – Le voyage précaire, Ardence, Orléans, 1986 – Ensuite de l’Être, Poètes en quarantaine, Cahiers de la Louve, Spa, 1985 – La maison de personne, Rougerie, Mortemart, 1988 – Or et grès, L’arbre à paroles, Amay, 1988 – Le poème de personne, Le Pré aux sources, Bruxelles, 1989 – Le livre de personne, Rougerie, Mortemart, 1991 – Des poèmes très ordinaires, Tétras Lyre, Ayeneux, 1991 – Pour les êtres et pour les choses, La lettre douce, Liège, 1991 – La dernière montagne, Le Bibelot, Verson, 1991 – Offert aux dieux lointains, Cahiers Froissart, Valenciennes, 1992 – Le froid n’atteint pas les pommiers en fleur, Rougerie, Mortemart, 1992 – Personne ne précède, Hatier, Paris, 1993 – Un papillon posé sur un livre de Georges Pérec, Rougerie, Mortemart, 1993 – Au seul souci de voyager, Phi, Echternach, 1994 – L’impossible, Babel, Mazamet, 1994 – Bleu là-haut, Tétras Lyre, Ayeneux, 1995 – Un nom sous ma langue (avec René Welter dans Signe de la main), Tétras Lyre, Ayeneux, 1995 – Hapax, Le Bibelot, Neuilly-le-Bisson, 1995-Les abeilles de personne, Éditions Le Taillis Pré, 2008.

Hoornaert, Hector (Courtrai 1851-1922 Bruges) poète, critique, essayiste, conteur et dramaturge. Bethléem et Nazareth (1876) – Au pays des sapins (1882) – Croquis du Rhin et de la Moselle (1891) – Ballades russes (1892) – D’après les maîtres espagnols (1899) – L’heure de l’âme (1898) – Le larcin des MagesLe sourire de Ramsès (1892) – Ce que c’est qu’un Béguinage (1920) – Absalon (1879) – La chance du Triumvir (1880) – La nef du marchand (1897) – Africus Le mur.

Horemans, Jean-Baptiste (1811-1887)

Hoton, Edmond et Trojean, Hubert : Les mystère du Paris-Bruxelles (1934).

Houari, Leïla : Le Chagrin de Marie-Louise (Nouvelles) (2009)

Houdart, Françoise (1948-) : La vie, couleur saison, (1990), La part du feu, (1991) , Camino, (1993), Quatre variations sur une fugue, (1995), …née Pélagie D., (1996), Femme entre quatre yeux, (1999), Belle-montre, (2000), Textes pour la gisante, (2003), La petite fille aux Walalas (2005), Tu signais Ernst K. (2005).
www.francoisehoudart.eu

Howet, Marie: poétesse. A la source d’art Chansons d’Evangelia.

Hubaru, Auguste : Poèmes Creusot, terre féodale.

Hubermont, Pierre (1903-1989) (pseudonyme de Joseph Jumeau) journaliste et romancier. Hardi ! Montarchin…(1932) – Treize hommes dans la mine (1930) – Marie des pauvres (1934) – L’arbre creux (1938).

Hubin, Christian (1941): Orphéon, F.D.R., coll. Lettres 55, 1962 – Epitomé, F.D.R., coll. Lettres 55, 1962 – Musique, 1964 – Études pour les deux mains, Ray Graf, 1964 – Soleils de nuit, Marche romane, 1964 – Messe pour une fin du monde, Le Thyrse, 1969 – Prélude à une apocalypse, Encres Vives, 1970 – Le chant décapite la nuit, Fagne, coll. Espaces, 1968 – Terre ultime, Fagne, coll. Espaces, 1970 – Traverse-pierre, E. Thomas, coll. Plein Chant, 1971 – En marge du poème, Vodaine, coll. Le temps de dire, 1972 – Coma des sourdes veillées, Éd. Les Lettres belges, 1973 – Demeure consumée, Éd. La presse à poèmes, 1973 – Alliages, Éd. Atelier de l’Agneau, 1974 – La parole sans lieu, La Fenêtre Ardente, 1975 – Dans le blanc, Thierry Bouchard, 1978 – Éclaireur, Fond de la Ville, 1979 – Regarder sans voir, récit, Puyraimond, 1979 – Afin que tout soit de retour, Thierry Bouchard, 1981 – À perte de vue, précédé de L’enracinée, Sud, 1983 – La fontaine noire, Thierry Bouchard, 1983 – La salutation aux présences, Marc Pessin, coll. Le verbe et l’empreinte, 1984 – Le point radiant, Hautécriture, 1986 – Personne, Paris, José Corti, 1986; rééd. 1998 – La forêt en fragments, Paris, José Corti, 1987 – Hors, Paris, José Corti, 1989 – Continuum, Paris, José Corti, 1991 – Parlant seul, Paris, José Corti, 1993 – Ce qui est, Paris, José Corti, 1995 – Maintenant, Paris, José Corti, 1998.

Hublet, Albert: conteur et romancier.

Huftier, Arnaud, Jean Ray, L’alchimie du mystère, Paris, Encrage, 2010

Humblet, Louis : poète. Strophes galloises (1909) – Carillonnages (1910) – Fors l’honneur (1919) – Poèmes (1925) – Aux jeunes filles pour l’âge des fleurs (1925).

Huyber, Bert (1917)

Hymans, Louis (1829-1884)