Les écrivains – L

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T- U - V - W - X - Y - Z

Labaye, Benoît: Mer calme, vent d’ouest (2006)

Lacour, José-André (1919-) : romancier. Panique en Occident (1942) – Noces (1943), théâtre – Tristan (1944).

Lacroix, Francy : poète et romancier. Rêve d’exil (1917) – La suprême aventure (1925) – Le sang des autres Un tremblement d’ether (1935), roman d’aventures. Récits de guerre : En plein ciel (1918) – Voluptés d’autrefois (1922) – Cœur d’oiseau (1923).

Laenen, Jean (1874- ?) : critique, essayiste et romancier.

Laeuffer, Yvonne: journaliste. Œil pour œil, contes orientaux – Quant les Harems s’entreouvrent Stigmatisés.

La Fére, Anne-Marie (1940)

La Garde, Marcellin (1819-1899)

Lagrange, Elise : Les Frères Laurillard-Fallot (1904) – Le Duc de Malborough en Belgique (1892) – La Tante VéroniqueLe Capitaine Verboom.

La Haye, Marcel (1908-1972): Poèmes inédits (2007).

Lahaye, Maurice : Pétales épars (1923) – Printemps (1931).

Lalande, Françoise (1941): romancière et essayiste. La fumeterre, poèmes, Les paragraphes littéraires, Paris, 1973 – L’ambassadeur, poèmes, Jacques Antoine, Bruxelles, 1976 – Le gardien d’abalones, roman, Jacques Antoine, Bruxelles, 1983 – Coeur de feutre, roman, Jacques Antoine, Bruxelles, 1984 – Madame Rimbaud, biographie, Presses de la Renaissance, Paris, 1987. Réédition, Labor, Espace Nord, 2000 – Daniel ou Israël, roman, Acropole, Paris, 1987 – Alma Mahler, théâtre, Actes-Sud Papiers, Arles, 1989 – Le souvenir de ces choses, mise en ondes en 1983 – Noir, roman, Éd. Ancrage, Bruxelles, 2000 – Christian Dotremont, Inventeur de Cobra, biographie, Éd. Stock, Paris, 1998 – Christian Dotremont, Inventeur de Cobra, suivi d’un tiré à part, Décortiqueur de mouches et vierges violées, Éd. Ancrage, Bruxelles, 2000- Sentiments inavouables (2006).

Lallemand, Alain: reporter, auteur des correspondances de guerre pour Le Soir, De Standaard et Le Temps. N’oubliez pas le guide 2006.

Lalot, Justine A’  rats qui rient, raies qui aiment (2014)

Lamarche, Caroline La mémoire de l’air, Paris 2014 http://www.carolinelamarche.net/

Lambersy, Werner (1941) : poète. Caerulea, VDH, 1967 – Radoub, VDH, 1967 – À cogne-mots, VDH, 1968 – Haute tension, VDH, 1969 – Temps festif, VDH, 1970 – Silenciaire, Henri Fagne, 1971 – Moments dièses, Henri Fagne, 1972 – Groupes de résonances, Henri Fagne, 1973 – Le cercle inquiet, Henri Fagne, 1974 – Protocole d’une rencontre, Henri Fagne, 1975 – 33 scarifications rituelles de l’air, Henri Fagne, 1976. Deuxième édition, 1977 – Maîtres et maisons de thé, Le Cormier, 1979. Deuxième édition, 1980 – Le déplacement du fou, Le Cormier, 1982 – Paysage avec homme nu dans la neige, Dur-An-Ki, 1982 – Géographies et mobiliers, Dur-An-Ki, 1985 – Quoique mon cœur en gronde, Le Cormier, 1985 – Komboloî + Chand-Mala, Louis Dubost, 1985. Deuxième édition, 1986 – Stilb, édition de luxe, B.-G. Lafabrie, 1986 – Noces noires, La Table Rase, 1988 – L’arche et la cloche, Les Éperonniers, 1988 – Talkie-walkie angel, Unimuse, coll. Lubies, 1988 – Un goût de champignons après la pluie, L’Arbre à Paroles, coll. Le Buisson ardent, 1989 – Cantus obscurius, Architecture Nuit II, Éd. du Théâtre Vesper; Les Éperonniers, 1989 – Maîtres et maisons de thé, Bruxelles, Labor – Entrée en matière, Montpellier, éd. Cadex, 1990 – Architecture nuit, Echternach, Montréal, Bruxelles, éd. Phi, Le Noroît, Les Éperonniers, 1992 – Volti subito, Chaillé-sous-les-Ormeaux; Trois-Rivières; Amay, Le Dé Bleu, Écrits des Forges, L’Arbre à Paroles, 1992 – La nuit sera blanche et noire, Éd. Jacques Boulan, 1992 – Grand beau, éd. Petits classiques du grand pirate, 1992 – Le nom imprononçable du suave, Amay, L’Arbre à Paroles, 1993 – Quinines, Charlieu, La Bartavelle, 1993 – La nuit du basilic, éd. Commune mesure, 1993 – L’écume de mer est souterraine, Nantes, Le Pré Nian, 1993 – Errénité, Gallargues-le-Montreux, éd. À travers, 1994 – Stilb, suivi de Iréniques, Montpellier, éd. Cadex, 1994. Coïmbra (2005, poésies), L’invention du passé (2005)-Corridors Secrets (2007)


Lambert, Emilie : livres pour enfants. Au pays des Djéollys.

Lambert, Michel Soirées blanches (Editions du Rocher, 1998) – La Troisième marche (Editions du Rocher, 1999) –Fin de tournage (Editions du Rocher, 2001) –La Maison de David (Editions du Rocher, 2003) –Une Touche de désastre (Editions du Rocher, 2006)Le Jour où le ciel a disparu (Editions du Rocher, 2008) .
http://www.editionsdurocher.fr/auteurs-539-Lambert-EdR.html

Lambert, Stéphane Paris Nécropole, (Lausanne 2014)
http://www.servicedulivre.be/fiches/l/lambert-st.htm

Lambiotte, Michel (1921) : poète. La lumière et les ténèbres, Bruxelles, La Maison du Poète, 1949 – Épreuves, Paris, Seghers, 1950 – Usages, Les Cahiers du Hibou, 1952 – Sur l’aire du blessant suivi de Enfances, Les Feuillets du Terne Soulenge, 1981 – Mémoire des jours, Centre culturel local de Sivry-Rance, 1995 – Jeux de corde, Bruxelles, Le Cormier, 1996 – Itinéraires, Amay, L’Arbre à paroles, 1998 – Espace du seul, Châtelineau, Le Taillis Pré, 1999 – Naissances d’Ève, Bruxelles, Le Cormier, 2000 – Involucres, Amay, L’Arbre à paroles, 2000 – Équations de mars, Châtelineau, Le Taillis Pré, 2001 – Le temps dérobé, Châtelineau, Le Taillis Pré, 2001.

Lambotte, Emma (Liège 1876-1933) poétesse, essayiste, conteuse et romancière. Les roseaux de Midas (1910) – Petits poèmes traduits de l’iroquais (1918) – Paniska (1933) – Heureux Vallon (1934) – L’escrimeuse (1937) – Lyse (1903), nouvelle – L’aventureux (1933) roman psycologique – May et le monstre du Loch-Ness (1938), roman.

Lambrichs, Georges (1917-1992)
Bibliographie sur Georges Lambrichs

Landoy, Eugène : Maître Camille Balantin Maître Suzanne L’Anarchiste, comédies.

Lange, Mony : Fantômes (1942), roman – Cromonthière (1944) – Voisins de Palier (1945), nouvelle.

Langlet, Henriette (1815-1875)

Larcena, J. : La Roseraie du Saint.

Laroche, Pierre (1931-)

Laruelle-Louvet, Janine (1934): La Java de l’homme nu suivi par La cité des Mal lotis (2006).

Laurent, Emmanuel: Le Grisou (1942), roman.

Lavachery, Alfred (1852-1934) : Lourty (1892), roman.

Lavachery, Henry (1852-1934)

Lavry, Charles (1817-1850)

Le Bourguignon, Alfred : La chouette, roman du genre fantastique.

Le Bussy, Alain, La marque, 2010

Le Charolais, Ludovic : Profondeur 1400 (1943), drame sur la mine.

Le Cœur, Yann : C’est moi l’assasin (1945), policier.

Le Coudrier, J. : romancier. Le bonheur impossible (1927), contes – Irène (1933) roman.

Le Frère Mélage : poète. L’Ame belge (1930).

Le Fort, Ariane, On ne va pas se quitter comme ça ?, Paris, Seuil, 2010,

Le Roy, Grégoire (Gand 1862-1941 Ixelles) poète. Voix lointaines Les Brebis moroses Vallée du cœur Dernière visiteuse (1886) – Chanson d’un soir Mon cœur pleure d’autrefois (1889) – Chanson du pauvre (1907) – La couronne des soirs (1911) – La besace et le rouet (1912) – Les chemins dans l’ombre (1920) – L’ombre sur la ville (1936) – La nuit sans étoiles (1940) – Contes d’après minuit (1913) – Joe Trimborn (1913), nouvelles.

Lebas, Emile: roman social. Déportés Sous le voile (1927) – Une victoire (1927).

Lebègue, Nicolas-Alphonse (1814-1885)

Leblanc, Raymond : Dés pipés Sèves (1943).

Leblond, Willy : Maldonne (1941) – Code d’honneur (1942).

Lebouc,Georges http://www.georgeslebouc.be

Leboutte, Alfred: Terre féconde Hymen sacré Le poète et l’année (1940).

Lebrocquy, Guillaume (1835-1880)

Leclecrc, Émile (1827-1907)

Leclercq,Pascal , Marzi et Outchj, Coups de tête, 2008
http://www.maisondelapoesie.be/auteurs/auteur.php?id_auteur=632

Lecocq, Hugues: poète. Vieux thèmes (1908) – Dix petits poèmes pour chanter d’humbles choses (1911) – Septembre (1920).

Lecomte, Emile : Clochettes de Muguet (1892) – Papillons et Papillotes (1893) – Vers une aube (1901). Dramaturge : Le Gouvernail, comédie.

Lecomte, Georges: romancier folkloriste.

Lecomte, Marcel (1900-1966): Démonstrations Applications (1925) – L’homme au complet gris clair (1931) – Les minutes insolites (1936). Poète. http://www.universalis.fr/encyclopedie/T300403/LECOMTE_M.htm

Lecomte, Maurice : La ronde rose L’heure nuancée.

Ledoux Tristan : Impressions d’école (2008)

Lefebve, Maurice-Jean (1916-1981)

Lefèvre, Victor (1822-1904)

Legavre, Léon: Jeunesse rustique (1926) – Poèmes en Brabant (1935) – Les deux routes Les Basiliques. Contes : Le livre du Corsaire (1935).

Lehman, Boris(1944) : Tentatives de se décrire (2006).

Lejeune, Claire (1926): La gangue et le feu, Bruxelles, Phantomas, 1963 – Le pourpre, Bruxelles, Le Cormier, 1966 – La geste, Paris, José Corti, 1966 – Le dernier testament, Lausanne, Rencontres, 1969 – Elle, Bruxelles, Le Cormier, 1969 – Mémoire de rien, Bruxelles, Le Cormier, 1972 – L’atelier, Bruxelles, Le Cormier, 1979, Montréal, L’Hexagone, 1992 – L’issue, Bruxelles, Le Cormier, 1980 – L’oeil de la lettre, Bruxelles, Le Cormier, 1984 – Court-circuit, Montréal, La Nouvelle Barre du Jour, 1985 – Du point de vue du tiers, Montréal, La Nouvelle Barre du Jour, 1986 – Age poétique, âge politique, Montréal, L’Hexagone, 1987 – Le livre de la soeur, Montréal, L’Hexagone, 1992 – La lettre d’amour (2006).
Bibliographie sur Claire Lejeune

Lejeune, Honoré : poète. L’Esprit qui rit, le cœur qui pleure (1904) – Croquis spadois et verviétois (1905). Dramaturge: Fidélaine (1909) – Eux et lui (1916) – Karla.

Lekeuche, Philippe http://www.maisondelapoesie.be/auteurs/auteur.php?id_auteur=90

Lekeux, Martial (1884-1962)

Leloup, Anne(1968) : Les choses que l’on ne dit pas (avec Daniel Arnaut) 2007.

Lemaire, Charles : L’air embaumé (1941), contes.

Lemonnier, Camille (Ixelles 1844-1913 Bruxelles) romancier, conteur et critique d’art (L’école belge de peinture, 1906). Un mâle (1881) – Happe-Chair (1886) – La fin des bourgeois (1892) – Le Salon de Paris (1870) – Croquis d’Automne (1870) – Nos Flamands (1869) – Paris-Berlin (1871) – Sedan (1871), réédité plus tard Les Charniers (1881) – Histoires de gras et de maigres (1874) – Derrière le rideau (1875) – Contes Flamand et Wallons (1875) – Un coin de village (1879) – Bébés et joujoux (1879) – Le Mort (1882) – Thérèse Monique (1882) – L’Hystérique (1885) – L’Enfant du crapaud (1888) – Le possédé (1890) – L’homme en amour (1897) – Les deux consciences (1902) – Le bon amour (1900) – Le vent dans les moulins (1901) – Le droit au bonheur (1904) – Madame Lupar (1888) – Claudine Lamour (1893) – L’Arche (1894) – La faute de Mme Charvet (1895) – Quand j’étais homme (1907) – Amants joyeux (1910) – L’Ile vierge (1897) – Adam et Eve (1899) – Au cœur frais de la fôret (1900) – Le petit homme de Dieu (1902) – La chanson du Carillon (1911) – Ceux de la glèbe (1889) – Le Bestiaire (1893) – Dames de volupté (1892) – La vie secrète (1898) – L’ironique amour (1894) – L’Aumône d’amour (1897) – La petite femme de la mer (1898) – C’était l’été (1900) – Poupées d’amour (1903) – Comme va le ruisseau (1903) – Histoire de huit bêtes et une poupée (1884) – Cachaprès (1914)
L’école belge de peinture 1830-1905; Éditions Labor, 1991
Bibliographie sur Camille Lemonnier
Traductions

Lenain, Yvan : La maison dans les arbres (1925) – La chambre claire (1924).

Léonard, François (1883- ?) : poète, dramaturge symboliste et romancier. La multitude erranteBabylonLe triomphe de l’homme (1911) – La conquête de Londres (1919) – Le coiffeur de la reine.

Lepage, Albert (1895-1986): poète et essayiste. Clins d’œil (1924) – Poèmes pour les jours maigres (1925) – Dans la paix du cœur (1925) – Voiture légère (1927) – Poèmes (1935).

Lerminieaux, Edouard: Choix de poésies (1930).

Leroy, Jean (1887-1978) : Les Funérailles de monsieur Lumumba(2007).

Leroy, Marcel
(1911-1973)

Leruitte, Carlos : Jim l’hypnotiseur (1941), roman policier – Le sens de l’amour (1941) – Patoche libraire (1942), roman – Qui ? Pourquoi ? Comment aimer ? (1945), essai.

Letty, Junia: poétesse et romancière. Trois quarts de Lycéenne (1912).

Levie, Françoise : L’homme qui voulait classer le monde. Paul Otlet et le Mundaneum (2006).

Ley, Madeleine (1901-1981) : poétesse et romancière. La Maison du Ciel (1941) – Le grand feu (1942) – L’enfant dans la forêt, Éd. du Centaure, Paris, 1931 – La nuit de la Saint-Sylvain, Éd. Calmann-Lévy, Paris, 1935 – Olivia, Éd. Gallimard, Paris, N.R.F., 1936 – L’invasion, in Le Soir du 25.II.1940 – La maison du ciel et Petites voix, Éd. Stock, Paris, 1941.

Leys, Simon (1924, pseudonyme de Pierre Ryckmans): Les habits neufs du Président Mao (1971) – Georges Orwell ou l’horreur de la politique (1984) – L’humeur, l’honneur, l’horreur (1991), essais – La mort de Napoléon (1986).

Lheureux, Albert : Le secret du poète (1930).

Libbrecht, Géo : Etincelles (1934) – Les sillons (1935) – Pastels et fusains (1935) – Guirlandes (1936) – Les vitraux (1936) – Palmiers de Tagnonari (1938) – Passages à gué (1937) – Outre ciel (1939) – Comptoirs dans le vent Ma ville A la rencontre de Dieu Noces d’angesPsyché.

Libens, Christian (1954): romancier, poète et essayiste. Poésie: Une autre fois peut-être, Spa, La Louve, 1982 – Cinéma, Verviers, La Dérive, 1991 – Les arbres marchent (1996). Nouvelles: Christophe (nouvelles publiées hebdomadairement de 1983 à 1985 dans le magazine Spirou) – Stanislas détective, Luperca, 1987 – Oscar au Congo, Louvain-La-Neuve, La Revue Générale, 1989 – Tintin royaliste, Louvain-La-Neuve, La Revue Générale, 1991. Romans pour la jeunesse: Un œil à la lune et l’autre crevé, Liège, Dricot, 1982 – Écrase, Négus (en collab. avec C. Raucy, Gembloux-Paris, Duculot, 1986 – Un cocker en or, (en collab. avec C. Raucy), 1996. Essais: Et si on écrivait un roman?, Bruxelles, Labor, 1985 – In memoriam Alexis Curvers, Liège, La Vie Wallonne, 1992 – La Fagne inspiratrice, in Le guide du plateau des Hautes Fagnes, Bruxelles, L’Octogone, 1993.

Libert, Jean : journaliste, conteur et romancier. Capelle-aux-Champs (1937) – Filles et Garçons (1941) – Plénitude (1938).

Libotte, Camille : Lueur naissante (1914) – L’ombre heureuse (1920) – Tristesse et réalité (1922) – Fleurs de printemps. Essais: Quelques artistes belges contemporains (1924) – Au pays monastique (1926).

Liebrecht, Henri (1884-1968)

Lienard, Alfred : Nette, Wantje et Luppe ou la surprenante aventure du vrai roi de Bruxelles et d’un son de cloche (1943).

Liénaux: Mascarades rustiques (1923), contes.

Ligne, Charles Joseph, Prince de(1735-1814): Mémoire raisonné sur plusieurs ordres de bataille, 1770 – Lettres à Eugénie sur les spectacles, 1774 – Préjugés et fantaisies militaires, 1780 – Coup d’œil sur Belœil et sur une grande partie des jardins de l’Europe, 1781 – Lettres à la Marquise de Coigny, 1787 – Mémoires militaires, littéraires et sentimentaires, 34 volumes, 1795-1811. Annales Prince de Ligne, 1919-1939.


Lilar, Suzanne
(1901-1992): Le burlador (1946) – Le Roi lépreux (1950) – Le couple (1963) – A propos de Sartre et de l’amour (1967) – Le malentendu du deuxième sexe (1969) – Le divertissement portugais (1960) – Le journal de l’analogiste (1954) – Une enfance gantoise (1976).
Bibliographie sur Suzanne Lilar

Limbosch, Raymond : L’enclos (1910) – Le bois d’Oliviers (1911) – Faunesques (1914) – Le livre des merveilles Les heures (1920) – Ballades brabançonnes (1921) – Symphonie macabre (1921) – La conquête spirituelle Vers et versets (1923) – La certitude inquiète (1926) – La rose et l’araignée (1935).

Linze, Georges (1900-?) : fondateur du groupe moderne d’art de Liége et de la revue futuriste Anthologie (1920). Ici, poèmes d’Ardennes (1920) – L’Ame double (1921) – Les forces comparées Le prophète influencé, essai. Recueils de poèmes: Dix-neuf cent trente (1926) – Avis et forces du temps (1927) – Secret de l’Europe Danger de mort (1933) – Orages sur la France (1936). Romans: Les enfants bombardés (1936) – Sébastien ou le jeu magique (1940) – Marthe ou l’âge d’or (1946) – Riquet en Ardennes (1931), roman d’aventures – La peuplade inconnue (1934) – Vers le Nord mystérieux (1937) – Les vainqueurs de l’océan (1931), récit.

Linze, Jacques-Gérard (1925-1997).Romans: Par le sable et le feu, Robert Laffont, Paris, 1962 – La conquête de Prague, Gallimard, Paris, 1965 – Le fruit de cendre, Gallimard, Paris, 1966 – L’étang-cœur, Gallimard, Paris, 1967 – La fabulation, Gallimard, Paris, 1968 – Au nord d’ailleurs, Ed. Jacques Antoine (devenues Les Éperonniers), 1982 – Le moment d’inertie, Pré aux Sources, Bernard Gilson, Bruxelles, 1993 – La trinité Harmelin, Talus d’Approche, 1994. Poèmes: Confidentiel, 1960, Prix Emile Polak, 1960 – Trois tombeaux, 1963 – Passé midi, André De Rache, Bruxelles, 1974 – Cinq poèmes pour la mort, 1974 – Terre ouverte, Pré aux Sources, Bruxelles, 1988 – Au bord du monde, Le Non-dit, 1994. Essais: Mieux connaître Constant Burniaux, André De Rache, Bruxelles, 1972 – Humanisme et Judaïsme chez David Scheinert, P.J.Oswald, 1976. Nouvelles: La maison près du fleuve, in Cyclope, n° 23, Hiver 78-79.

Lippert, Jean-Louis (1952)L’affaire du Satan de Stan (2000)

Lisarde, K. : Il n’y a qu’une route (1945) roman.

Lison-Leroy, Françoise http://users.skynet.be/lison-leroy/

Litt, Vincent (1954) : Noyez les chatons, Ed. Memory Press (2008)

Lobet, M. (1907-1992): essayiste, poète et romancier. Camille Melloy, Paris, Desclée De Brouwer, 1934 – Chercheurs de Dieu, Bruxelles, Les Écrits, 1941 – Histoire mystérieuse et tragique des Templiers, Bruxelles-Paris, Les Écrits, 1943 – La poésie et l’amour, Paris, Éditions du Vieux Colombier, 1946 – La science du bien et du mal, Bruxelles, Éditions des Artistes, 1954 – J. K. Huysmans ou le témoin écorché, Lyon, Éditions Vitte, 1960 – Écrivains en aveu, Bruxelles, Éditions Brepols, 1962 – La ceinture de feuillage, Bruxelles, La Renaissance du Livre, 1966 – Le feu du ciel, Bruxelles, La Renaissance du Livre, 1969 – Classiques de L’an 2000, Nivelles, Éditions de La Francité, 1970 – Arthur Masson ou La richesse du cœur, Bruxelles, Vanderlinden, 1971 – MarceL Thiry, reflets et réflexions, Tournai, Unimuse, 1971 – Montherlant et Le sacré, Bruxelles, A. De Rache, 1972 – L’abécédaire du meunier, Bruxelles, Jacques Antoine, 1974 – Le fils du temple, Bruxelles, Jacques Antoine, 1977 – La pierre et le pain, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Dieu-Brichart, 1979 – Le temple éternel, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Dieu-Brichart, 1983 – Du hainaut picard au roman païs de Brabant. L’imaginaire de Marcel Lobet, Bruxelles, Paul Legrain, 1985 – Nathanaël, le journal d’un Templier, Bruxelles, Les Éperonniers, 1986 – Mon enfance wallonne à Braine-le-Comte au début du siècle, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Dieu-Brichart, 1988 – L’esprit ou la lettre, essai sur la pérennité de l’écriture, Bruxelles, Les Éperonniers, 1990.
Bibliographie sur Marcel Lobet

Logist, Karel (1962-) Le sens de la visite (2008) – Tout emporter (2008).

Loise, Ferdinand (Samson-Namur 1825-1904 Saint-Servais), essayiste et critique littéraire. L’Histoire de la poésie chez tous les peuples, dans ses rapports avec la civilisation.

Loreau, Max(1928-1990): philosophe.
Bibliographie sur Max Loreau

Lorin, Pol: La forge du destin (1943) – Dieu châtie les faibles (1943), roman satirique – Que justice soit faite (1943), roman policier.

Lorquet, Pierre (1966): Alberto est communiste (2007)

Lorry, Albert : Le champ de mon père (1943), roman.

Louant, Clémentine (Charleroi 1831-1915) nouvelliste, romancière et poétesse. Poésies (1864) – Fleurettes (1865).

Loumaye, Marcel (1889-1956) : L’ombre de la guerre (1919) – Les Vergers en fleurs du ciel de Flandre (1922) – Les roses de silence Le visage dans le brume (1926) – Poèmes en guerre (1931).

Lousberg, Adolphe : Le crime de partout (1931), roman symbolique – Odette, ma voisine (1935), monologues sur l’amour et la religion – Le démon de Stagyre (1943) roman.

Louvet, Jean (1934) : Le train du Bon Dieu (1962) – A bientôt, Monsieur Lang (1970) – L’homme qui avait le soleil dans sa poche (1982) – Un homme de compagnie (1994) – Un Faust (1986), théâtre, Théâtre 1 (2006), Bois du Cazier (2006) Devant le mur élevé (2007)
Bibliographie sur Jean Louvet

Löwenthal, Xavier (1970) auteur, théoricien de la bande dessinée et éditeur belge, fondateur du groupe et de la maison d’édition La Cinquième Couche.

Lowie, Patrick http://www.evene.fr/celebre/biographie/patrick-lowie-21783.php

Lurkin, Abel (1891-1963) : journaliste, romancier et conteur.

Lurkin, Jean (1896-1964) : journaliste, romancier et conteur. Mémoires : Aventures et rancunes d’un journaliste timide (1922) – Le péché de Jacynthe (1923), roman – La bataille de la Sâone (1934) récit épique.

Lutens, Fritz (1868-1903) : La Martingale Le verger de Henriot (1894) – La couvée (1898) – Le vertige (1900), comédies de mœurs.

Lyr, René : poète symboliste. Rimes fanées (1921) – Chants de rêve Dans le silence Brises.