Les écrivains – N

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T- U - V - W - X - Y - Z

Namur, Yves (1952-): poète. Le livre des sept portes (1994)– Le livre des apparences (2001) – La petite cuisine bleue (2002) – Les ennuagements du coeur (poésies, 2004) – Poètes aujourd’hui, un panorama de la poésie francophone de Belgique (avec Wouters, Liliane) 2007- Dieu ou quelque chose comme ça , Campu Magnu, éditions lettres vives, 2008- (sous la direction de) La nouvelle poésie française de Belgique, Châtelineau, Le Taillis Pré, 2009
http://www.servicedulivre.be/fiches/n/namur.htm

Naus, Henri : auteur de romans d’aventures. Contes et nouvelles des basses montagnes (1917) – Jean des Buis (1918) – Les faucons (1925) – Sous le vent du monde.

Nautet, Francis (Verviers 1854-1896 Bruxelles) journaliste et critique littéraire. Notes sur la littérature moderne (1885 et 1889) – Histoire des lettres belges d’expression française (1892 et 1893) – Le saxe (1884), comédie en un acte.

Ned, Édouard (1873-1949)

Nélod, Gilles (1922-)

Neuhuys, Paul (1897-1984): La source et l’infini Loin du tumulte Le Canari et la Cerise (1921) – Le zèbre handicapé (1922) – L’arbre de Noël (1927) – Le marchand de sable Le secrétaire d’Acajou (1946). Auteur d’études critiques. Anthologie : On a beau dire (1921-1977).

Nicolaï,Marie (1923-)

Nimal, Valérie http://www.valerienimal.be/

Nisin, Arthur (1918-1961)

Nizet, Marie (1859-1922)

Nizet, Henri (1863-1925)
Bibliographie sur Henri Nizet

Noël, Antoine-C. : L’adversaire inconnu (1936) – Les suicidés de la Vecquée (1934), policier.

Noiret, Joseph (1927-)

Norac, Carl (1960): poète. La maintien du désordre (1990) – Images en voie d’arrestation (1990) – La Politesse des fauves (1993) – Dimanche aux Hespérides (1994) – Le voyeur libre (1995).

Norge (1898-1990) (pseudonyme de Georges Mogin): Les râpes (1949) – Œuvres poétiques (1978) – Les coqs à l’âne (1985) – Le stupéfait (1988) – L’imagier (1942) – Les oignons (1953, 1956, 1971), recueils – La langue verte (1954).

Nossent, Joseph (1863-1949)

Nothomb, Amélie (1967-): Hygiène de l’assassin (1992) – Le sabotage amoureux (1993) – Les Combustibles (1994) – Les Catilinaires (1995) – Peplum (1996) – Mercure (1998) – Ni d’Eve ni d’Adam (2007)- Une forme de vie, Paris, Michel, 2010
Bibliographie sur Amélie Nothomb

Nothomb, Paul (1913-) Non Lieu (1996)

Nothomb, Pierre (Tournai 1887-1966) poète, essayiste, et romancier, académicien. L’Arc-en-ciel (1909) – Notre-Dame du matin (1912) – L’âme du purgatoire (1914) – Marisabelle (1920) – Porte du ciel (1924) – Délivrance du poème (1937) – Clairière (1941) – La Belgique martyre (1915) – Les Barbares en Belgique (1915) – L’Yser (1916) – La bataille de l’Yser (1917) – La Belgique en France : les réfugiés et les héros (1917) – Le Luxembourg et la Belgique Petite histoire de Belgique Villes de Flandres Figures et contes (1923) – Méditation sur Ormont Jean-Baptiste Nothomb et ses frères (1931) – Le pont de Waelhem (1931) – La révolution de 1831 (1931) – Le sens du pays Le drame de 1839 (1938) – Le roi Albert (1934) – Curieux personnages (1942) – Risquons-Tout (1926) – Le roman de 1830 (1930) – Fauquebois (1928) – Les dragons de Latour (1934) – La Chevalerie rustique (1927) – Le blason champêtre (1932) – La rédemption de Mars (1922) – Vie d’Adam (1929) – Le lion ailé (1926) – L’Egregore (1944) – Le Prince d’Olzheim (1944).

Nougé, Paul (1895-1967) : Histoire de ne pas rire, écrits théoriques (1956), textes rassemblés par Marcel Marïen – L’expérience continue (1966), œuvre poétique.
Bibliographie sur Paul Nougé

Nouillez, Lucien (1954) : poète . Simples chercheurs, Bruxelles, éd. Le Pairy, 1985 – Conjugaison de l’atelier, Tournai, Unimuse, 1989 – Buisson le visiteur, Bruxelles, éd. Le Pairy, 1989 – Douze fusils, Soumagne, Le Tétras Lyre, 1992 – Penouël, Lausanne, L’Âge d’Homme, 1993- L’érable au cœur. Récit, Lausanne, L’Âge d’Homme, 2007

Noulet, Émilie (1892-1978)

Nowe, Jeanne : Sonate en la (1937) étude psycologique.

Noyé, Prosper (1806-1846)

Nunez Tolin, Serge: L’interminable évidence de se taire (2006).

Nys-Masure, Colette http://www.multimania.com/nysmazure
http://www.colettenysmazure.be/
Bibliographie sur Colette Nys-Masure

Nysenholc, Adolphe: Théâtre: A la vie comme à la mort, in Revue et Corrigée, 1986; Kammerspiel, Editions Nocturnes, 1989. Lauréat des Premières Nocturnes; Survivre ou la mémoire blanche, Editions de l’Ambedui, 1995 (traduction en néerlandais par Macha Snouckaert, en anglais par Alan Rossett, en italien: Sopravvivere o la memoria in bianco. Introductionion et traduction par Fabio Regattin CLUEB, Bologna, 2007); La Passion du diable, Editions Lansman, 1995. Prix littéraire du Parlement de la Communauté française; Les Nuits de ma mémoire (recueil), Editions Caractères, Paris, 1998; Les Amants de Thèbes, Prix du Texte, Agadir (Maroc), 2002; Mère de guerre, Editions du Paradoxe, Paris, 2003, Bubelé l’ énfant a l’ombre 2008 . Essais:
Charles Chaplin. L’Age d’or du comique (1979), rééd. L’Harmattan, Paris, 2002; Charles Chaplin ou la Légende des images, Méridiens Klincksieck, Paris, 1987; André Delvaux (ouvrage collectif), Editions de l’Université de Bruxelles (1985) rééd. 1994. Présentation de l’auteur et compte-rendu de Mère de guerre, par Fabio Regattin.
http://www.adolphe-nysenholc.be

Nyssen, Hubert (1925) : Les voies de l’écriture (1969), essai – Préhistoire des estuaires (1967), poèmes – Eléonore à Dresde (1983), roman-L’Helpe mineure (roman) (2009)
http://www.hubertnyssen.com

Nyst, Ray (1863-1948) : journaliste, romancier de la préhistoire. Histoire bohémienne (1889) – La création du diable (1891) – Un prophète (1895) – Notre Père des Bois (1899) – La fôret nuptiale (1901) – La caverne (1909) – Les histoires javanaises de Ridingoliar (1933).