Les écrivains – W

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T- U - V - W - X - Y - Z

Wagner, Michel, Les crocs, 2010

Walda, Joy : poète et romancier. Des petits bateux que vont sur l’eau (1944).

Walder, Francis (1906) (pseudonyme de Francis Waldburger): Centre et or (1959) – Saint-Germain ou la négociation (1958).

Walheer, Pol: Les habitants de l’orage (1943) roman.

Waller, Max (1860-1889) poète, conteur et critique. Notes au crayon (1881) – Le naturalisme littéraire (1882) – Les Salons de Bruxelles de 1884 et 1887 Le théâtre de la monnaie (1888) – La flûte à Siebel (1887), recueil de poèmes – L’Amour fantasque (1883) – Le baiser (1883) – La vie bête (1883) – Lysiane de Lysias, suivie de Greta Friedmann (1885), récits – Lettres de mon Cottage Daisy (1892), roman – Brigitte Austin (1930) – Correspondance d’Afrique (1888).

Wasnair, Emile: critique et conteur. Histoires ouvrières et paysannes de Belgique (1830) – Sous le règne de Figaro (1932), contes – Cinq ans après (1926), roman.

Watteyne, Victor: romancier. L’amour et son ombre (1931), roman historique – La lumière perdue (1934) – Monseigneur Gambrinus (1935) – Le vitrail (1936) – Toison d’or (1939), roman historique – La croix de Cygne (1943).

Wattyne, Pierre : dramaturge et romancier. Les doigts truqués (1937) – Les deux cornettes Les aventures de Minouche et de Justin (1919) – L’agent Bardoche (1920) – Crime et châtiment, d’après le roman de Dostoiewski (1932) – Le verre n° 13 (1942), policier – Le Crucifié de Grenade Le Valet de Chandernagor Méridional Palace Le bar des Colorés, roman policier – Les deux assassins.

Wauthoz, Henri: L’auberge du roi Gambrinus (1944).

Wauthier, Jean-Luc (1950): poète et essayiste . Poèmes: Mon pays aux beaux noms, Bouffioulx, impr. Pouleur, 1975 – Morteville, Bruxelles, Maison internationale de la Poésie, 1976 – La neige en feu, Paris, Saint-Germain-des-Prés, 1980 – Secrète évidence, Paris, Saint-Germain-des-Prés, 1984 – Tessons d’absence, Bruxelles, le Pré aux Sources, 1988 – Les vitres de la nuit, Paris, L’Harmattan – Le domaine, Châtelineau, Le Taillis Pré, 1991 – Lumière noire, Paris, Iô-Le Bibelot, 1994 – Le nom du père, Ayeneux-Soumagne, Tétras-Lyre, 1996 – Par le silence et l’ombre, Amay, L’Arbre à paroles, 1994 – La soif et l’oubli, Lausanne, L’Âge d’Homme. Essais: Simplicistes, s.l., Graphing, 1974 – Jean Ransy ou la réalité transfigurée, Charleroi, Institut Jules Destrée, 1977 – Douze miroirs pour entrer en poésie, Marcinelle, Institut Européen inter-universitaire, 1980 – Gustave Camus, l’épanouissement de l’espace, Charleroi, Institut Jules Destrée, 1981 – Préface aux œuvres de J.-P. Saintenois, Nivelles, Ed. de la Francité, 1983 – Albert Ayguesparse : la colère et l’amour, Bruxelles, Fondation Charles Plisnier, 1987 – Pour saluer Ayguesparse, en coll. Avec Luc Norin, Bruxelles, Le Pré aux Sources, B.Gilson, 1991. Nouvelles: Libertés surveillées, Bruxelles, Le Pré aux Sources, B. Gilson – Le royaume, Lausanne, L’Âge d’Homme, 1995 – Les sentiers du vin, Bruxelles, Le Pré aux Sources, B. Gilson, 1999 – Manteau de silence, Dol-de-Bretagne, édition d’écarts, 2010.http://www.servicedulivre.be/fiches/w/wauthier.htm

Weerts
, François
(1960) :Les Sirènes d’Alexandre (2008)

Wellens, Yves


Wennekers, Louis : Le festival des heures (1924) – Pulsations (1927) – Sur les traces de Merlin Aux écoutes de la vie et du rêve (1930) – Clairières (1935).

Werbrouck, Maurice : Claude et le désir (1943) – La malebête (1945) roman.

Werrie, Paul (1901-1974) : D’Occident (1927).

Weyergans, François (1941) : cinéaste, romancier et essayiste . Le pitre, roman, Gallimard, Paris, 1973 – Berlin mercredi, roman, Balland, Paris, 1979 – Les figurants, roman, Balland, Paris, 1980 – Macaire le Copte, roman, Gallimard, Paris, 1981 – Le radeau de la méduse, roman, Gallimard, Paris, 1983 – Françaises, français, essai, Gallimard, Folio NE 1864 – La vie d’un bébé, roman, Gallimard, Paris, 1986 – Je suis écrivain, roman, Gallimard, Paris, 1989 – Rire et pleurer, roman, Grasset, Paris, 1990 – La démence du boxeur, roman, Grasset, Paris, 1992.

Wijckaert, Martine : Table des matières (récit) (2008) – Trilogie de l’enfer, Paris, L’une & l’autre (2012)

Wilwerth, Evelyne http://users.skynet.be/evelyne.wilwerth

Willame, Georges (1863-1917): essayiste et romancier

Willaume, Ellie : Ombre et lumièrePoèmes.

Willems, Paul (1912) : Tout est réel ici, 1941 – L’herbe qui tremble, 1942, roman surréaliste – Blessures, Gallimard, 1945, réed. Labor, 1984 – La chronique du cygne, Plon, 1949 – La cathédrale de brume, Fata Morgana, 1984. Récits et Théâtre: Le bon vin de Monsieur Nuche, 1949, Les Cahiers du Rideau de Bruxelles, 1983 – Peau d’ours, 1951, Éd. des Artistes, 1958 – La plage aux anguilles, 1959, Théâtre National de Belgique, 1963-64 – Il pleut dans ma maison, 1958, Cahiers du Rideau de Bruxelles, 1962 – Warna ou le poids de la neige, Brepols, 1963 – Le marché des petites heures, 1964, textes pour Didascalies, N° 6, 1983 – La ville à voile, Gallimard, 1967 – Les miroirs d’Ostende, Jacques Antoine, 1979 – Nuit avec ombres en couleurs, Textes pour Didascalies, N°6, 1983 – Elle disait dormir pour mourir, Cahiers du Rideau de Bruxelles, 1983 – Warna ou le Poids de la Neige, nouvelle version en quatre actes, Bruxelles, Didascalies, 1984 – Autour d’un Tigre, préface à Paul Edmond, Les Pupilles du Tigre, Bruxelles, Didascalies, 1986 – Le Vase de Delft, dans Nota Bene, revue de littérature internationale, n° 1719, automne 1986 – Théâtre et silence, dans Cheminements dans la littérature francophone de Belgique au XXe siècle, Quaderni di Francofonia (Florence), N° 4, 1987 – Préface à Paul Desmeth, Simplifications, Bruxelles, Les Éperonniers, n° 57, 1988 – Le Pays noyé, dans Bulletin de l’Académie Royale de Langue et de Littérature françaises, t. LXVI, 1988, n° 3-4 – Un arrière-pays. Rêveries sur la création littéraire, avant-propos de Michel Otten, Louvain-la-Neuve, Presses universitaires de Louvain UCL, 1989 – Le Pays Noyé, Montpellier, Fata Morgana, 1990 – Journal lu sur le visage d’un mort, dans Nota bene, revue de littérature internationale, n° 29-31, automne 1990.
Bibliographie sur Paul Willems

Willems,Sandrine L’Extrême, Les Impressions nouvelles, 2010
http://www.lesimpressionsnouvelles.com/cvwillems.html

Wim, Gérard : romancier d’aventures. Mystéryville (1937) – La panthère blanche (1938) – L’heure présente (1939).

Wouters, Liliane (1930). Poésie: La marche forcée, Bruxelles, Éd. des Artistes, Georges Houyoux, 1954 – Le bois sec, Paris, Gallimard, 1960 – Le gel, Paris, Seghers, 1966 – L’aloès, Paris, Luneau-Ascot, 1983 – Journal du scribe, Bruxelles, Les Éperonniers, 1990. Théâtre: Oscarine ou les tournesols, création Rideau de Bruxelles, 1964 – La porte, création Festival de Liège, 1967 – Vies et morts de Mademoiselle Shakespeare, création Théâtre de l’Esprit Frappeur, Bruxelles, 1979 – La Célestine (adaptation d’après Fernando de Rojas), Théâtre Royal du Parc, Bruxelles, 1981 – Le monument (acte du spectacle Le 151ème), Maison de la Culture de Mons, 1981 – La mort de Cléopâtre (acte du spectacle Cléopâtre), Théâtre de l’Esprit Frappeur, Bruxelles, 1982 – La salle des profs, Théâtre de l’Esprit Frappeur, Bruxelles, Jacques Antoine, 1983 – L’équateur, mise en voix Festival de Liège, 1984 – Charlotte ou la nuit mexicaine, Bruxelles, Jacques Antoine, 1989 – Le jour du Narval, Bruxelles, Les Éperonniers, 1991. Essais et anthologies: Belles heures de Flandre (Poésie flamande du Moyen-Age), Seghers, 1961 – Guido Gezelle, Seghers, collection Poètes d’aujourd’hui, 1965 – Bréviaire des Pays-Bas (Littérature flamande du Moyen Age), Éd. Universitaires, Paris, 1973 – Reynart le Goupil, Bruxelles, Renaissance du Livre, 1974 – Panorama de la poésie française de Belgique, Bruxelles, Jacques Antoine, 1976 – Terre d’écarts (en collaboration avec André Miguel), Bruxelles, Editions Universitaires, 1980 – Ça rime et ça rame, Bruxelles, Labor, 1985 – Un siècle de poésie belge de langue française (avec Alain Bosquet), Traces, 1991 Paysage flamand avec nonnes, Gallimard, 2007-Le livre du soufi , Châtelineau, Le Taillis Pré, 2009Vie-Poésie, Lansman Éditeur, 2011

Wyseur, Marcel: Coups d’ailes (1910) – La Flandre rouge (1916) – Les cloches de Flandre (1918) – La vieille Flandre (1920) – Les Beffrois au Soleil (1927) – La zwyn (1931).