Sommaire / Indice

Réal Ouellet, Un perpétuel frôlement du désastre: L’hiver de Mira Christophe par Pierre Nepveu   

Lois Grant, Une analyse textuelle de L’homme à la cervelle d’or d’Alphonse Daudet

Fernand Roy, L’ inscription du littéraire dans les textes de fiction: l’écrit dans La terre d’Emile Zola

Paolo Budini, Le rondel d’Albert Giraud

Réal Ouellet, Un perpétuel frôlement du désastre: L’hiver de Mira Christophe par Pierre Nepveu
L’hiver de Mira Christophe de Pierre Nepveu, véritable poème de géographie urbaine, reparcourt par « coulées associatives » les lieux du souvenir entre Montréal et Vancouver. Replacée dans une production romanesque récente, l’angoisse du personnage masculin devant la paternité peut se lire comme métaphore d’une hantise collective de perte de la culture maternelle.

Lois Grant, Une analyse textuelle de L’homme à la cervelle d’or d’Alphonse Daudet
L’intérêt particulier du conte d’Alphonse Daudet, La légende de l’homme à la cervelle d’or est d’intégrer deux textes types: la forme épistolaire et la légende ou le conte merveilleux. Le but de l’analyse est de dégager les liens narratifs qui les unissent à divers niveaux. La structure syntaxique est mise en relief par une exploitation du modèle quinaire de P. Larivaille et la structure sémantique en fonction du carré sémiotique de A. J. Greimas.

Fernand Roy, L’ inscription du littéraire dans les textes de fiction: l’écrit dans La terre d’Emile Zola
Cette proposition de lecture de La Terre d’Emile Zola se situe dans un projet qui vise à une étude systématique de « l’inscription inévitable du littéraire » dans le roman du XIXe siècle. Le schéma narratif de La Terre est présenté à travers une mise en lumière du fonctionnement de quatre inscriptions: il ne s’agit pas de simples citations, mais de références à des écrits qui, tout en étant extérieurs à l’œuvre, engendrent, à l’intérieur de celle-ci, un processus significatif de lecture/interprétation. Dans l’optique choisie, c’est à la notion même d’histoire que renverrait, dans le texte romanesque, l’inscription littéraire ainsi conçue.

Paolo Budini, Le rondel d’Albert Giraud
Le rondel d’Albert Giraud, suggéré par le modèle de Ban­ville, qui reprenait l’ancienne forme métrique chère à Charles d’Orléans, fonde son originalité sur des structures prosodiques, articulées et rigoureuses, et sur une thématique proche du décadentisme, qui semble parfois annoncer l’expressionnisme.

Notes et commentaires/Note e rassegne

Reginald Mcginnis, À propos d’Albertine 

Marguerite Rivoire Zappalà, Les érotismes dans La nuit sacrée de Tahar Ben Jelloun

Anna Zoppellari, Il nome e l’immagine. Onomastica e strutturazione ne L’Immortelle di Alain Robbe-Grillet

Comptes rendus/Recensioni

Cl. SimonDiscours de Stockholm (Paolo Budini)

J. Starobinski, G. Raillard, L. Dällenbach, R. DragonettiSur Claude Simon (Guido Neri)

J. Ethier-BlaisVoyage d’hiver (Anne de Vaucher Gravili)

J. Ethier-BlaisLe désert blanc (Anne de Vaucher Gravili)

Richard De FournivalIl Bestiario d’amore e la Risposta al Bestiario, a cura di F. Zambon (Giovanna Barbara Rosiello)

P. CarileLo sguardo impedito. Studi sulle relazioni di viaggio in Nouvelle France e sulla letteratura popolare (Adriano Marchetti)

Viaggi e viaggiatori del Settecento in Emilia e in Romagna, a cura di G. Cusatelli (Carmelina Imbroscio)

Notes de lecture/Pubblicazioni ricevute e schede

Actualités/Notiziario

Pubblicato con contributi dell’Università di Bologna.