Sommaire / Indice

Claude Simon, Problèmes que posent le roman et l’écriture

Liano Petroni, Claude Simon e la ricerca di una nuova scrittura per il romanzo

Motivazione del conferimento della «Laurea honoris causa» a Claude Simon

Guido Neri, Appunti per una lettura dell’Acacia di Claude Simon

Nadia Minerva, De l’utopie littéraire à l’utopisme réformateur: la  Basiliade et le code de la nature de

Paul Emond, Emile Verhaeren et Stefan Zweig, une amitié littéraire

Claude Simon, Problèmes que posent le roman et l’écriture
Claude Simon s’interroge sur les problèmes que posent le roman et l’écriture en s’attachant surtout au fait que le tempérament national français répugne à introduire l’idée de l’art dans la littérature. Or, Claude Simon croit à l’existence d’une forme de littérature opposée à cette traditionnelle « tendance pratique » du tempérament français; une forme qui fait en sorte qu’au principe de causalité, prédominant dans le roman traditionnel, se substitue le « principe de qualité ».

Liano Petroni, Claude Simon e la ricerca di una nuova scrittura per il romanzo
Motivation pour présenter Claude Simon «Docteur Ho­noris causa» de l’Université de Bologne: un écrivain qui a fait de son travail une recherche constante.

Motivazione del conferimento della «Laurea honoris causa» a Claude Simon
Extrait du procès-verbal de la séance du Conseil de la Faculté des Lettres et Philosophie de l’Université de Bologne, du 10 septembre 1987. A l’ordre du jour: la nomination de Claude Simon à « Docteur Honoris causa » en Langues et Littératures Etrangères Modernes.

Guido Neri, Appunti per una lettura dell’Acacia di Claude Simon
Dans L’Acacia (1989) de Claude Simon, les scènes de la première et de la deuxième guerre mondiales sont, tour à tour, évoquées à partir de souvenirs familiaux. Histoire et Nature, mémoire et perception, deuil et instinct vital sont les figures qui se nouent dans l’écriture de ce roman admirable, où un sentiment de fidélité émouvante se reflète dans l’étonnante richesse de la musique verbale.

 Nadia Minerva, De l’utopie littéraire à l’utopisme réformateur: la  Basiliade et le code de la nature de Morelly
L’utopisme de Morelly, tel qu’il se manifeste dans la Basiliade et dans le Code de la Nature, se place, par rapport au genre utopique auquel les deux ouvrages se réclament, sous le signe d’une double fracture: la Basiliade rompt avec le genre par un excès de merveilleux; les aspects ludique ostensif et allégorique l’emportent et le spéculatif finit par être noyé dans un lacis d’événements mirobolants qui s’inscrivent en faux contre le système même. Dans le Code de la Nature, conçu pour pallier aux carences de la Basliade, Morelly renonce à la fiction et sa tension utopique montre un caractère nettement théorique. Le Code rompt donc avec la Basiliade et avec l’utopie narrative en général. Le genre se trouve ainsi modifié par ce couple soi-disant utopique.

Paul Emond, Emile Verhaeren et Stefan Zweig, une amitié littéraire
Verhaeren et Zweig, deux prestigieux représentants d’un monde d’hier, furent bousculés par la violence aveugle du XXe siècle. De là, une amitié qui est à l’origine d’une correspondance longue et passionnante. C’est l’histoire de cette relation littéraire, de cette amitié, qui est tracée ici, jusqu’au moment où la mort de Verhaeren met fin à l’incompréhension qui avait surgi entre eux à cause de la guerre.

Notes et commentaires/Note e rassegne

Lise Gauvin, Littérature québécoise et francophonie: un statut particulier

Paolo Budini, Un verso ambiguo di Louise Labé

Wendy Greenberg, Xavier Forneret’s visionary maxims

Simona Brogli, La prima traduzione italiana integrale delle Fleurs du mal

Comptes rendus/Recensioni

Pepetela, V. Harawa, E. Kanyongolo, D. Kerr, R. Mbvundula, C. A. Refenomanjato, S. Labou Tansi, T. Ben Jelloun,Teatro Africano (Valeria Sperti)

J.  PaulhanLa vie est pleine de choses redoutables, Textes autobiographiques (Adriano Marchetti)

Il  miracolo di San Nicola, a cura di M.Infurna (Barbara Rosiello)

La lingua nel seicento francese, prefazione di M. Gross (Carla Pellandra)

M. L. Premuda PerosaUne écriture de l’énigme: « H » de Rimbaud (Paolo Budini)

J. LaforgueŒuvres Complètes (1860-1883) (Paola Olivi)

Notes de lecture/Pubblicazioni ricevute e schede

Actualités/Notiziario

Pubblicato con contributi del Ministero dell’Università e della Ricerca Scientifica e Tecnologica, e dell’Università di Bologna. Lavori eseguiti con un contributo del CNR.