Sommaire / Indice

Jean Déjeux, Une lycanthropie arabo-finnoise: Le sommeil d’Ève de Mohammed Dib

Glenn W. Fetzer, Desire and the problem of framing in the poetry of Jacques Dupin

Giuliana Cuoghi, Dix-neuf poèmes élastiques : quale modernità?

Jean Déjeux, Une lycanthropie arabo-finnoise: Le sommeil d’Ève de Mohammed Dib
Le Sommeil d’Eve (1989) est le second volet de la trilogie romanesque, dite nordique, de Mohammed Dib. Difficile d’accès, ce roman n’a pas donné lieu à une abondante réception critique dans les périodiques. Dib est parti d’une légende de lycanthropie d’Aino Kallas (1878-1956): par amour du loup (dhib), Solh dans le roman, Faïna devient louve. Mais la conjonction totale entre amants est impossible. L’androgyne n’est qu’un mythe. L’écriture des limites montre aussi les limites de la quête impossible. La démesure ne peut être que «damnation», «porte toujours ouverte sur l’abîme».

Glenn W. Fetzer, Desire and the problem of framing in the poetry of Jacques Dupin
La poésie de Jacques Dupin, tend de par son essence même à réaliser dans l’acte d’écrire ce que le désir même de cet acte voudrait éprouver. Poésie raréfiée et rigoureuse, attirée par la limite du vide et de la dissolution de la forme «à la surface et dans la profondeur de l’air», comme l’a bien vu le critique J. M. Reynard.

Giuliana CuoghiDix-neuf poèmes élastiques : quale modernità?
Les Dix-neuf poèmes élastiques de Blaise Cendrars, méconnus, sinon ridiculisés, à leur époque, ignorés par le public, redécouverts aujourd’hui après un assez long oubli, lus par la critique comme des poèmes se situant « à la source du lyrisme moderne », devraient plutôt être considérés comme une traduction, en paroles et formules liturgiques, des peurs et des obsessions séculaires, que l’homme, même l’homme moderne, s’efforce d’exorciser.

Notes et commentaires/Note e rassegne

Marianne Bury, Réalisme et préciosité chez les Goncourt

Elisabeth Launay, Les Goncourt collectionneurs: des vertus de la «curiosité» ou la dette du littérateur envers l’amateur

Ségolène Le Men, Les Goncourt et Gavarni

Gabrielle Houbre, Le mauvais procès de La Fille Élisa

Michel Crouzet, Rhétorique du réel dans Manette Salomon

Comptes rendus/Recensioni

M. Quaghebeur, Lettres belges entre absence et magie (Jean Robaey)

G. Fiori, Simone Weil. Une femme absolue (Maria Luisa Di Biasi)

F. Lestringant, Le huguenot et le sauvage (Valeria Pompejano Natoli)

P. Oppici, L’idea di «bienfaisance» nel Settecento francese o il laccio di Aglaia (Elena Pessini)

P. Vecchi, Salute, morte e compensazione nel Settecento francese (Carmelina Imbroscio)

Notes de lecture/Pubblicazioni ricevute e schede

Actualités/Notiziario

Pubblicato con contributi del Ministero dell’Università e della Ricerca Scientifica e Tecnologica, e dell’ Università di Bologna. Lavori eseguiti con un contributo del C.N.R.