Sommaire / Indice

Nadia Visioli, Entretien avec Raymond Jean

Franca Zanelli Quarantini, Autografi francesi (XIX secolo) del Fondo Piancastelli di Forlì

Elisabeth Démiroglou, Des vertus spécifiques entre le réel et l’imaginaire: le cas de Victor Segalen

Nadia Visioli, Entretien avec Raymond Jean
Raymond Jean a accordés des entretiens à Nadia Visoli pendant l’hiver 1991/92 à l’Université d’Aix-en-Provence, où il a longtemps enseigné. Les questions auxquelles il a répondu portent à la fois sur des thématiques générales, tout particulièrement sur ses intérêts littéraires, sur l’origine et l’écriture de ses romans, mais touchent aussi des aspects plus particuliers de son œuvre, et, entre autres, sa conception du couple et l’attention qu’il accorde à la femme dans ses écrits. A travers ces conversations émergent nettement deux premières périodes de production qui se distinguent des choix faits dernièrement par l’auteur, tant du point de vue de ses gouts, que des techniques narratives qu’il emploie. Le jeu des questions/réponses trace ainsi, au fil des pages l’itinéraire de l’homme et de l’écrivain depuis les années cinquante jusqu’à nos jours.

Franca Zanelli Quarantini, Autografi francesi (XIX secolo) del Fondo Piancastelli di Forlì
Un répertoire de lettres, pour la plupart inédites – d’E. About, H. Mart de Meritens, J.-J. Ampère, Mme Ancelot, F. Buloz, F.-R. de Chateaubriand, A. Deschamps, E. Deschamps, A. Dumas père, A. Dumas fils, E. Gaboriau, F. Guizot, L. Gambetta, V. Hugo, J. Janin, A.de Lamartine, F. R. de Lammenais, N. Lemercier, J. de Maistre, M. Malibran, P. Mérimée, J. Michelet, A. de Musset, Saint-Marc Girardin, G. Sand, E. Scribe, Mme de Staël, A. de Tocqueville, E. Zola -, pour saisir, hors du discours officiel de la littérature et selon le mot de Roland Barthes, le bruissement du XIX siècle.

Elisabeth Démiroglou, Des vertus spécifiques entre le réel et l’imaginaire: le cas de Victor Segalen
Dans son œuvre, Victor Segalen essaie de revaloriser la Chine primordiale en s’interrogeant sur les rapports entre le réel et l’imaginaire, rapports qui s’élaborent à partir d’un foyer situé au-delà du visuel. II s’agit ainsi, dans ce travail, de se placer au centre des textes qui se servent de l’exotisme en tant que moyen de connaissance de soi et en tant que matière à interrogation qui fournit l’objet essentiel du discours; et ceci, dans 1’effort de prouver que ce style – qui emploie souvent la litote, l’ellipse, l’allusion et le détour, pour garder cette altérite temporelle à l’abri de toute pesanteur du concret -, est soumis «a l’épreuve du langage pour comprendre en retour le double mécanisme de l’imagination et de la création littéraire».

Notes et commentaires/Note e rassegne

Françoise Lepage, Réminiscence de Manon Lescaut au Québec: La Sorcière de l’îlot noir de M.-A. Grégoire-Coupal

Carminella BiondiLe quatrième siècle d’Edouard Glissant ou le vertìge de la mémoìre

Patrizia OppiciUne eau-forte de Jean Métellus

Comptes rendus/Recensioni

J. GenetLe Bagne (Gianni Poli)

J. Brody, M. Jeanneret, F. Garavini, T. Cave, A. TournonCarrefour Montaigne (Davide Monda)

P. HeusyGens de rue, Préface et notes de P. Delsemme (Jean Robaey)

C. RossoTrasgressioni e paradossi. Saggi francesi (Paola Bassi)

E. Kanceff, Poliopticon italiano (Paola Olivi)

Notes de lecture/Pubblicazioni ricevute e schede

Actualités/Notiziario

Pubblicato con contributi del Ministero dell’Università e della Ricerca Scientifica e Tecnologica, e dell’Università di Bologna. Lavori eseguiti con un contributo del C.N.R.