Sommaire / Indice

René Lacombe, Danielle Londei, Le rire tragique : un entretien avec Eugène Ionesco

Paolo Budini, Fascino di Villon

Manfredi Lanza, La natura come deserto nell’ode alla solitudine del Saint-Amant

Francesco Di Pilla, Una versione ottocentesca inedita delle Satires di Boileau

Patrick Brady, Déguisement et déshabillage : la structure symbolique de la Chronique du Règne de Charles IX

René Lacombe, Danielle Londei, Le rire tragique : un entretien avec Eugène Ionesco
Qu’exprime au juste la formule « théâtre de l’absurde »? En commentant quelques-unes de ses pièces (en particulier La leçon et Délire à deux), Ionesco nous dit comment, dans son œuvre, au delà du tragique et du comique, c’est la dérision qui l’emporte: « Rire, c’est la seule réponse que nous pouvons donner à Dieu face à la blague tragique qu’il a créée ».

Paolo Budini, Fascino di Villon
Ce qui fait le charme du texte de Villon: sa richesse polysémique, la magie de sa forme, la suggestion de sa phrase désinvolte et précise, l’illusion de sa référence immédiate au réel, sa variété de solutions stylistiques, la présence constante du sujet énonçant. Les traits qui caractérisent son écriture: dans le monde évoqué par le texte, la dominance du lieu fermé, l’absence de la nature; dans le mode de l’évocation, l’absence des couleurs, la précision du dessin, le mouvement; pour l’aspect plus proprement verbal, la variété et la précision de la langue, la liberté dans la fidélité à la poétique traditionnelle.

Manfredi Lanza, La natura come deserto nell’ode alla solitudine del Saint-Amant
Au-delà de sa dimension proprement descriptive, La Solitude de Saint-Amant développe un thème préromantique, résultat de la fusion de deux mythes complémentaires du libertinage lyrique des années Vingt du « grand siècle »: celui de la « nature » et celui du « mespris de la Cour ». C’est ainsi qu’elle évoque une nature qui est le lieu de la vie et du bonheur et d’où l’homme, maléfique et voué à l’échec de par son propre destin, est sévèrement exclu. Il importe de souligner que les mots et notions clés de l’ode réapparaîtront, en 1666, dans le Misanthrope de Molière.

Francesco Di Pilla, Una versione ottocentesca inedita delle Satires di Boileau
Cet essai porte sur le manuscrit inédit d’une traduction italienne en vers des Satires de Boileau, œuvre du comte Tommaso Salvadori (1776-1833) de Fermo. Il s’agit d’une des rares traductions intégrales des Satires disponibles en Italie aux XVIIIe et XIXe siècles (elle ne succède qu’à celle du comte C. Gozzi, publiée en 1772) et de la seule version italienne en tercets de cette œuvre de Boileau. En s’appuyant sur un ensemble de documents pour la plupart jusqu’ici inexplorés, l’auteur étudie de près, dans le cadre de ses recherches franco-italiennes, la riche personnalité de Salvadori, dont il présente dans cet essai la traduction inédite d’une des douze satires, La Rime et la Raison consacrée à Molière.

Patrick Brady, Déguisement et déshabillage : la structure symbolique de la Chronique du Règne de Charles IX
Malgré une certaine apparence de décousu qui a trompé des critiques aussi perspicaces que Trahard, Marsan et Luppé, ce roman de Mérimée est une œuvre bien construite. Sa structuration symbolique et thématique est fondée sur l’antithèse qui oppose le vrai au faux et surtout sur celle qui oppose le déguisé au non-déguisé. Cette dernière antithèse, qui prend souvent la forme d’un passage de l’habillé au déshabillé, est illustrée par chacun des personnages principaux dans son domaine particulier: Diane à la Cour, Comminges dans le domaine du duel, George et Bernard dans celui de la guerre de religion.

Notes et commentaires/Note e rassegne

France Théoret, La transformation du roman québécois entre 1965 et 1980

Maria Pia Mediani, Saint-Exupéry giornalista

Lucia Bertinato, Convegno di studio su Simone Weil: Il potere e la grazia

Corrado Rosso, Lamennais, Olympe Cottu, Xavier de Maistre e il lebbroso indifferente

Liano Petroni, Quelques aspects des liens culturels existant aujourd’hui entre l’Italie et la France

Comptes rendus/Recensioni

R. AndrienneEcrire en Belgique (Anna Soncini)

Aa.Vv., Moeder Vlaanderen en haar Franse kinderen (Jean Rabaey)

M. KaneRoman africain et tradition (Franca Marcato Falzoni)

A. Kone, G. Lezou, J. MlanhoroAnthologie de la littérature ivoirienne (Franca Marcato Falzoni)

Matteo MajoranoLe roman des Eles di Raoul de Houdenc (Emilia Muratori)

E. BalmasIl mito di Don Giovanni nel Seicento francese (Michèle Lorgnet)

Notes de lecture/Pubblicazioni ricevute e schede

Actualités/Notiziario

Pubblicato con i contributi dell’Università di Bologna e del Ministero della Pubblica Istruzione. Lavori eseguiti con un contributo del C.N.R.